Itika

Google Chrome Mac OS

Google Chrome est enfin disponible pour la plate-forme MacOs... Inscrit depuis plusieurs mois sur le programe « beta testeur », j’avais fini par ne plus croire en cette sortie.

Mais voilà qu’un mail de googlechromenews@google.com à 19h33 m’annonce la bonne nouvelle :)

Alors vous allez me dire quelle est la bonne nouvelle dans l’annonce de cette sortie d’un navigateur en provenance d’un monopoliste de l’internet ? Où certains mettent en doute la confidentialité de leur vie privée.

Première réponse : Libérer ma RAM !!!

J’en ai marre de voir mon mac swapper comme un rat mort à la fin de la semaine, et oui pardon on ne reboot pas notre mac tous les soirs. Et tous cela à cause d’un firefox qui n’a pas libéré sa mémoire au fur et à mesure des onglet ouvert. Moi un process firefox avec 400 Mo de ram alors que tous les onglets sont fermés ça m’énerve !

Hors voila la promesse de Google Chrome, ces chers ingénieurs Google qui réfléchissent avant de coder nous promettent un navigateur où chaque onglet est un process (en gros) et qu’à la fermeture d’un onglet, on vous rend la rame.... Rohhh chouette quelqu’un qui fait un malloc / free, ça n’avait pas l’air compliqué, on se demande même pourquoi personne ne l’a fait avant. Le pire c’est que CA MARCHE, nickel "chrome".

Deuxième réponse : Web2.0 quand la navigation se fait attendre.

Je confirme qu’effectivement la vitesse d’ouverture d’une page est impressionnante. Et un petit truc tous bête, mais dès les premières secondes, le texte d’un site s’affiche, avec firefox pendant que la roue tourne essayez de scroller la page. Vous verrez que si il n’y a pas encore tous les éléments, il a tendance à du mal à gérer votre scrolling. Alors qu’avec Chrome ça l’air de se passer très très bien, améliorant ainsi l’impression d’un affichage plus rapide. Et puis entre nous ça l’air quand même de base plus rapide.

Rappelez vous quand Google a sorti son moteur de recherche, tout le monde disait c’est simple et rapide. La rapidité d’affichage et de réponse était une des premières clefs du succès du moteur.

jQuery, scriptaculous, javascript perso. Crac Crac Bouum

On en trouve de plus en plus et le crash d’un site qui fait planter mes 50 autres onglets ouverts. Heureusement, la fonction « recover » de firefox vous rouvre tous les onglets perdus. Google nous promet une vraie séparation et un cloisonnement de chaque onglet. On va bien voir à l’utilisation :)

Bon et plus simplement, j’ai bien aimé la BD de présentation de Chrome :)

http://www.google.com/googlebooks/chrome/index.html

Cliquer pour donner un point Google :



Haut de page

Tous droits réservés ©2016 | Partenaires : Portage salarial